flag-français flag-anglais facebook twitter youtubeMonaco Channel

Actualités

Retour à la liste

Point sur l’avancement des petits projets d’amélioration de la gestion des AMP en Méditerranée soutenus par la Fondation. - 28/11/2012

 

D’ici 2020, les Aires Marines Protégées (AMP) devront couvrir au moins 20% de la surface des océans. C’est tout du moins l’objectif affiché par la Convention sur la Biodiversité (CBD), mise en place en 1988 par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE)

 

En ce qui concerne la Méditerranée, le défi à relever est important : les AMP couvrent seulement 4 à 5% de la sa surface totale, et parmi les AMP existantes, certaines sont mal ou pas du tout gérées (c’est ce qu’on appelle couramment les « AMP de papiers »).

 

Les causes de ces dysfonctionnements sont nombreuses : certaines AMP n’ont pas d’objectifs définis, certaines manquent de moyens humains et financiers. Dans tous les cas, les gestionnaires d’AMP sont de bonne volonté mais ont manifesté le besoin d’être accompagnés.

 

Avec le soutien de la Fondation Prince Albert II de Monaco, MedPAN (animateur du réseau des gestionnaires d’AMP en Méditerranée) a mis en place en 2010 un plan d’action sur 2 ans pour soutenir l’amélioration de la gestion des AMP.

 

Ce plan d’action s’organise autour d’une idée principale : il faut fournir aux gestionnaires les moyens de réaliser des actions concrètes à leur échelle.

 

Pour ce faire, MedPAN a lancé début 2011 un appel à petits projets auprès des gestionnaires d’AMP avec l’objectif d’apporter un soutien financier et technique de 2 ans à des projets de terrain.

 

15 projets ont été retenus, sur des thématiques allant de l’éducation environnementale au suivi de pêcheries traditionnelles durables.

 

Nous vous invitons à découvrir ces petits projets. Pour ceux ayant débuté il y a quelques mois, nous disposons d’ores et déjà de résultats que vous trouverez à la suite de la présentation du projet.

 

Focus sur le projet « Appui à la plongée sous-marine pour tendre vers une  activité éco-touristique rentable dans le Parc National de Taza, Algérie »

L’objectif du projet est de développer des activités éco-touristiques responsables dans la future AMP du parc national de Taza. Ces activités ont pour but de développer des activités alternatives génératrices de revenus pour dynamiser l’économie de la zone de façon équitable et pérenne.

 

Le projet se concentre particulièrement sur le développement de la plongée sous marine avec l’étude et la mise en place de sentiers sous-marins ainsi que le renforcement des capacités des principaux acteurs impliqués (formation des plongeurs guides, formation pour mieux gérer et entretenir ces sentiers). Le projet a également pour but de créer des activités permanentes de loisir et de volontariat propres au site et de mettre en place une campagne de communication et de sensibilisation auprès de tous les publics concernés par la création de l’AMP.

 

Ce projet est réalisé en partenariat avec le Parc National de Taza, la ligue de secourisme et de la plongée sous-marine, le projet MedPAN sud piloté par le WWF Méditerranée et MedPAN. Il s’intègre dans le plan de gestion 2010-2014 qui est en cours d’élaboration.

 

******************************************

Fiche d'identité

 

Pays : Algérie

AMP : Parc National de Taza –Jijel

Organisme : Parc National de Taza –Jijel

Responsable du projet: Nadia Ramdane

Démarrage : novembre 2011

Durée : 18 mois

Thématique : gestion durable du tourisme, actions de communication et d’éducation à l’environnement

******************************************

 

Avancement du projet

 

Différentes étapes du projet ont été lancées avec d’ores et déjà des résultats tangibles.

 

Le diagnostique et l’analyse de faisabilité du développement de l’écotourisme au PNTaza est finalisé. Cette étude a été menée par un consultant, M. Philippe Robert, ancien gestionnaire du Parc National de Port-Cros en France; elle incorpore la feuille de route élaborée lors d’un atelier sur le tourisme durable qui s’est tenu en mai 2012 en présence de tous les partenaires. Elle va permettre aux gestionnaires de Taza d’engager un dialogue avec les partenaires pour élaborer de nouveaux programmes d’aménagements et de gestion de l’espace responsables et équitables.

 

La mission d’identification des sentiers sous-marins a été menée par Mrs Renaud Dupuy de la Grandrive et Mathieu Foulquier sur la base d’une première sélection faite par le parc de Taza; les quelques plongées réalisées restent insuffisantes pour apprécier la valeur de l’ensemble du site mais 2 sites sont déjà identifiés. Un de ces sites, le sentier d’el Aouana est déjà ouvert au public.

 

Plongeurs et moniteurs de la ligue ont également bénéficié d’une courte formation de guide sous-marin qui a mis en valeur les concepts du sentier sous-marin et leur potentiel économique.

 

Le  2e concours de photographie sous marine de la corniche Jijelienne a parallèlement été organisé du 3 au 5 juillet 2012, regroupant des plongeurs de toute la côte algérienne (financement du Projet MedPAN Sud).

 

Des campagnes de nettoyage ont été réalisées et bien accueillies par les partenaires et les participants, plongeurs, scouts, et associations. Elles ont ciblé les ilots de la zone avec un nettoyage sous-marin, une première dans la région. Un nettoyage terrestre de l’ile de Cavalo a également été réalisé.

 

Voir la fiche sur le site internet de MedPAN : Fiche Taza

 

Focus sur le projet « Consolidation de l'éducation environnementale dans le Parc National d'Al Hoceima, Maroc »

 

Le projet donne continuité et consolide le programme d'éducation et de sensibilisation environnementale dans le Parc National d'Al Hoceima (PNAH), qui a commencé durant l'année scolaire 2009-2010, grâce à l'appui de partenaires, et qui a abouti à la mise en marche du Centre d'Education et d'Interprétation du PNAH. Il cible principalement les scolaires afin de renforcer l'éducation environnementale locale dans les écoles du Parc National d'Al-Hoceima (PNAH) à travers une approche pratique.

 

Considérant la forte demande des établissements scolaires et l'importance de l'impact des activités réalisées, ce projet entend intégrer ce type d'activités comme partie pratique dans les programmes scolaires en proposant :

 

1 - d'intégrer la thématique environnementale locale dans les établissements scolaires ;

2 - de compléter le catalogue des supports pédagogiques du Centre d'Education et d'Interprétation du PNAH ;

3 - d'appuyer la réalisation d'activités éducatives environnementales dans les établissements scolaires

 

********************************************

Fiche d'identité

 

Pays : Maroc

AMP : Parc National d'Al Hoceima

Organisme : RODPAL

Responsable du projet : Rachid Benali, RODPAL

Démarrage : février 2012

Durée : 14 mois

Thématique : actions de communication et d'éducation à l'environnement

 

********************************************

 

Avancement du projet

 

Pour assurer le bon déroulement des activités du projet, le secrétariat du réseau RODPAL a désigné un comité de coordination et de suivi composé de 6 membres et un coordinateur de projet. Ce comité a été sélectionné selon le profil des membres, leurs expériences dans le domaine de l'éducation (professeurs) et de la formation sur la gestion des aires protégées tout autant que leur motivation.

 

Le comité a organisé des réunions de concertation avec les différents acteurs concernés pour élaborer la stratégie de travail à suivre dans la réalisation des activités de projet et la contribution à l'élaboration des différents outils pédagogiques. Durant ces réunions, les participants ont déterminé le contenu, la conception du matériel pédagogique et leurs déclinaisons en fonction des populations ciblées, l'établissement d'un programme de sorties éducatives pour les scolaires, les associations et coopératives locales, ainsi que l'établissement du règlement d'un concours artistique interscolaire relatif à l'environnement.

 

Plus de 1 000 personnes vont bénéficier directement des sorties éducatives dont 80% sont des scolaires. On remarque un intérêt en hausse de la part des écoles de la région d'Al-Hoceima pour ces sorties, grâce à la richesse du programme des activités et à la réputation des animateurs qui ont encadré les sorties ces dernières années. Les sorties permettent aux participants de découvrir les richesses du milieu marin et terrestre du PNAH (faune, flore, écosystèmes…) ainsi que l'histoire, la culture et les traditions de la région.

 

Le centre est un espace qui accueille tous les intéressés au développement durable que ce soit du Parc et de la région d'Al-Hoceima mais aussi d'autres régions du Maroc. Il est en effet le seul centre de la région d'Al-Hoceima et le seul qui offre des programmes d'éducation environnementale à un niveau local.

 

Une pièce de théâtre, mettant en scène les richesses marines du parc et le respect de l'environnement est en cours d'élaboration dans le cadre du projet. Elle est réalisée par les élèves et fait suite à une autre initiative du genre qui a rencontré beaucoup de succès ces dernières années. Les premières représentations sont prévues pour le mois d'octobre 2012 dans le centre et les écoles. La pièce entend sensibiliser les parents d'élèves également, dont bon nombre exercent le métier de la pêche.

 

Voir la fiche du projet sur le site Internet de MedPAN : Fiche Al Hoceima

 

 

Fiches d’informations sur les autres petits projets soutenus :

 

 

Développement d'outils pour l'étude des effets du changement climatique sur les peuplements côtiers, France/Espagne
Etude écologique de la Patella ferruginea au  Parc National de l'archipel de Zembra, Tunisie
Elaboration d'un guide méthodologique pour le suivi du milieu marin en apnée, Parc Maritime des îles du Frioul, France
Suivi du statut de conservation d'espèces menacées dans le Parc Naturel de Montgrí, les îles Medes et Baix Ter, Espagne
Bénéfices économiques du développement durable et valeur potentielle du carbone bleu dans l'AMP en projet de Katic, Monténégro
Suivi des pêcheries traditionnelles durables dans l'AMP de Torre Guaceto, Italie
Développement d'une pêche de loisir responsable dans les Aires Marines Protégées turques, avec un accent particulier sur l'AMP de Kas-Kekova, Turquie
Gestion adaptative de l'aire marine de la partie Nord Ouest de l'île de Dugi Otok, Croatie
Aménagement d'un centre d'interprétation au Parc National de Brijuni, Croatie
Arranger et équiper un centre d'accueil pour le Parc National de Mljet, Croatie
Création d'un sentier sous-marin éducatif de promenade aquatique, Murter, Croatie
Renforcement de la communication et de l'éducation à l'environnement dans la Réserve Naturelle des Iles aux Palmiers, Liban
Développement d'une plateforme web pour mettre en réseau les gestionnaires, Secrétariat AdriaPAN, Italie

Accès membres




ISO 9001/14001

Politique qualité et environnement de la Fondation Prince Albert II de Monaco

Les normes ISO

Chaîne Youtube